La différence entre l’estimation APL et le montant perçu : Pourquoi mon allocation logement est-elle différente de ma simulation ?

par

dans

Pourquoi mon APL est-il différent de la simulation ? Pour estimer le montant de l’allocation logement CAF dont vous pouvez bénéficier, vous pouvez simuler l’APL gratuite.

Bien que cet outil en ligne prenne en compte une grande quantité de données sur la situation du demandeur, il peut également fournir des résultats qui diffèrent du montant réel auquel vous avez finalement droit.

Comment expliquer cette différence ?

Tout d’abord, si vous constatez un écart entre le nombre réel d’APL et le résultat du simulateur, veuillez vérifier si vous avez correctement renseigné les informations requises (voir détails).

Ensuite, la différence de résultats peut provenir de changements de circonstances entre le moment où vous effectuez la simulation et le traitement de la requête APL (en savoir plus).

De plus, veuillez noter que le simulateur APL ne prend pas en compte certaines situations particulières où vous devez contacter directement le consultant CAF (voir exclusions simulation APL).

Enfin, il est important de savoir que l’émulateur APL ne prendra pas en compte certaines informations relatives aux autres personnes de votre foyer, hormis vous et votre conjoint. Ainsi, par exemple, si vous avez des enfants à charge qui perçoivent des revenus, les résultats de la simulation seront différents de vos droits réels (en savoir plus).

Point important : Quels que soient vos résultats de simulation APL, sachez que les résultats obtenus sont à titre indicatif. Seul un contact direct avec le consultant CAF et une demande d’APL vous permettront de connaître le montant exact de vos droits.

Pour en savoir plus sur la différence entre les nombres APL estimés et réels, veuillez visiter notre site.

Faites attention au type d’informations fournies

Lorsque vous démarrez une simulation APL, l’outil de simulation vous demandera de fournir de nombreuses informations à compléter, mais il n’est pas toujours évident de savoir à quoi elles correspondent.

Si vous trouvez que les résultats de la simulation sont anormaux, veuillez prêter une attention particulière aux informations suivantes :

Votre code postal : Vous devez mentionner une des résidences faisant l’objet de la demande d’APL, et non une de vos résidences actuelles (s’il s’agit de deux résidences différentes).

Type de logement locatif : Le logement meublé ou non aura une incidence sur le montant de votre APL Il est également nécessaire d’indiquer si le logement est agréé, c’est-à-dire si le bailleur a signé une convention. (ex : plafond de loyer) en échange d’incitations fiscales

Le montant de votre loyer : N’oubliez pas de mentionner le montant du loyer qui ne comprend pas les charges.

Ressources de vos enfants à charge : Le montant que vous percevez à l’issue de la simulation n’est fiable que si les ressources mensuelles de vos enfants de moins de 21 ans sont inférieures à 943,44 € (voir motifs ci-dessous).

Vos revenus : Vous devez saisir les revenus que vous avez perçus au cours des 12 derniers mois, et non vos revenus pour N-2 ans. Attention : Le mode de calcul de l’APL a été réformé au 1er janvier 2021. Avant cette date, les revenus N-2 ont été pris en compte.

Vos autres ressources : Vous devez faire face à tous les paiements reçus par vous et votre conjoint, y compris vos revenus fonciers, toute pension alimentaire et même vos revenus non salariaux.

 

 

Pour plus d’articles, visitez nos blogs.